Inro Palanquin et Paysage

 

Inrō à cinq cases en laque noire et or taka maki-e et à incrustations de nacre (raden), représentant un palanquin sur fond de paysage arboré et feuillu.

L’intérieur de l’inrō est en laque nashi-ji.

L’ojime en métal prend la forme d’un champignon, une coccinelle posée dessus.

Le netsuke en bois représente un homme souriant tenant un rouleau en corne dans sa main droite.

Petites boîtes formées de compartiments s’emboitant les uns sur les autres, les inrō (印籠) sont des objets vestimentaires traditionnels japonais. Le kimono n’ayant pas de poches, les objets usuels de la vie quotidienne étaient transportés dans des petites boites (sagemono) accrochées à la ceinture. Afin qu’ils ne glissent pas, un netsuke, petite figurine en bois ou en ivoire, servait à maintenir le cordon des inrō ou autres types de sagemono passés à la ceinture (obi).

 

Japon – Période Edo ( 1613 – 1868 )

Hauteur: 7,3 cm – Largeur : 5,7 cm