Netsuke Danseur Sambaso

 

Netsuke en bois de buis sculpté représentant un danseur de sambaso, un kagura suzu (sistre) à la main. Le visage, la corde de la coiffe, les pieds et le kagura suzu sont des incrustations d’ivoire. Signé.

Le sambasō est une danse rituelle pratiquée lors des entractes de pièces de théâtre kabuki. Cette danse traditionnelle et le théâtre japonais dans son ensemble trouvent leurs origines dans des danses rituelles shinto remontant au Ve siècle. Parmi ces rites on distingue les kagura (divertissement des dieux) et les danses agraires prenant des formes variées. Ces danses ont peu à peu perdu leur sens religieux pour rentrer dans le folklore japonais profane. Certaines d’entre elles sont encore pratiquées aujourd’hui.

Figurine miniature, souvent en bois, en laque ou en ivoire sculpté, le netsuke (根付) est un objet vestimentaire traditionnel japonais. Le kimono n’ayant pas de poches, les objets usuels de la vie quotidienne étaient transportés dans des petites boites dénommées sagemono. Le netsuke servait à maintenir le cordon des inrō ou autres types de sagemono passés à l’obi, la ceinture fermant le kimono. Il connaît un essor important lors de la période Edo.

Japon – Ere Meiji (1868 – 1912)

Hauteur : 5 cm – Largeur : 2 cm – Longueur : 2 cm