Ryoshibako et Suzuribako

Ensemble constitué d’un suzuribako (nécessaire à calligraphie) et d’un ryôshibako (boîte à papiers) en laque noire ornée de paillettes d’or appelée hirameji et tous deux ornés en leur centre d’un paysage au bord de l’eau s’inscrivant dans un cercle de plomb. 
Le décor, très travaillé, concentre de nombreuses techniques de laque : taka maki-e, hira maki-e, kirigane et nashi-ji, démontrant ainsi la virtuosité de l’artiste. 
L’intérieur des couvercles est également décoré d’un paysage sur un fond en nashi-ji. 
Le suzuribako comporte deux petits plateaux latéraux en laque nashi-ji décorés d’un paysage, une pierre à encre et un godet à eau. 
Japon, période Edo (1603-1868)
Suzuribako
Hauteur :  6,5 cmLongueur :  26 cmLargeur :  23,5 cm
Ryoshibako
Hauteur :  14,5 cmLongueur :  40 cmLargeur :  35 cm