Shishi en grès de Bizhen

 

Les shishi sont des animaux mythiques à tête de lion. Cet animal, symbole de protection, s’affiche souvent en paire : la femelle, la bouche fermée, retient les mauvais esprits tandis que le mâle, bouche ouverte, les effraie.

Ils apparaissent sous la dynastie des Han (206 av. J.C – 220 ap. J.C). Les statues étaient installées par deux devant les temples bouddhistes et les maisons de nobles : la femelle à gauche représentant l’éducation et le mâle à droite représentant le pouvoir politique.

Ce n’est qu’au cours du Vè siècle que ces statues apparaissent au Japon. Elles seront dès lors réadaptées en gardiens mi-chiens, mi-lions.

La ville de Bizen, située dans la préfecture de Okayama, est spécialisée dans la céramique, reconnaissable à sa couleur ocre et terreuse. Elle perpétue encore aujourd’hui un savoir-faire millénaire.

Japon – Meiji (1868-1912)

Hauteur  33 cm – Longueur 35 cm – Largeur 20 cm